Si votre contrat d’assurance auto a été résilié, il est fortement recommandé de comparer les propositions des assureurs pour trouver un contrat adapté à vos besoins et votre budget. Actuellement, de plus en plus d’assureurs élaborent des offres spéciales dédiées aux conducteurs résiliés à des tarifs très compétitifs.


Pour éviter de payer des primes exorbitantes, pensez à éliminer les garanties optionnelles qui ne sont pas nécessaires
Les solutions ? Qu'en est-il des tarifs ?

le choix des offres d'assurance auto

Devis Auto gratuit et sans engagement !

assurance auto après résiliation

Les motifs de résiliation d’un contrat d’assurance auto

L’assureur peut décider de résilier le contrat d’assurance auto de son client pour les raisons suivantes :

  • taux de sinistralité élevé
  • difficultés de paiement des primes d’assurance
  • perte de plusieurs points sur le permis de conduire
  • suspension
  • retrait du permis de conduire.

Lorsque leur contrat d’assurance auto a été résilié par l’assureur, les particuliers ont du mal à en trouver un nouveau. En effet, les professionnels de l’assurance redoutent que les sinistres, les accidents ou les défauts de paiement continuent. Certains assureurs acceptent, mais à des tarifs exorbitants.

Trouver une assurance auto pour conducteur résilié

Conscients des problèmes rencontrés par les conducteurs résiliés, certains courtiers et assureurs ont décidé d’élaborer des contrats d’assurance auto spécialement conçus pour eux. Les offres spéciales sont plus adaptées aux besoins des particuliers dont l’assurance auto a été résiliée. Ils permettent de profiter de tarifs moins chers et de garanties sécurisantes.

Pour trouver les établissements qui sont prêts à vous assurer, utilisez un comparateur d’assurance auto en spécifiant votre profil dans le formulaire préétabli. Il est également possible de faire des demandes de devis auprès des professionnels pour découvrir les contrats les plus intéressants.

assurance auto sinistres

Adapter son contrat d’assurance auto en modifiant les garanties

Si vous constatez que votre assurance auto ne couvre plus vos besoins, vous êtes tenus d’avertir votre assureur afin qu’il vous puisse vous proposer une offre plus appropriée que vous serez en droit de refuser. Découvrez les démarches à suivre pour modifier votre contrat.

Dans quels cas la modification est-elle inévitable ?

La plupart du temps, les conducteurs n’avisent leurs assureurs d’un changement que lorsqu’il leur permet de réduire le montant de leur prime d’assurance auto. Par exemple, si votre véhicule est désormais âgé de plus de 5 ans, il est possible de remplacer l’assurance tout risque par une garantie responsabilité civile afin de payer une cotisation plus abordable.

Pourtant, la loi oblige l’assuré à déclarer tout changement de situation afin que l’assureur puisse adapter le niveau d’indemnisation avant qu’un sinistre ne survienne. Ainsi, que le changement vous soit bénéfique ou non, prenez la peine d’avertir votre assureur afin d’éviter les sanctions telles que le refus d’indemnisation ou la résiliation du contrat. Dès que votre situation ou votre profil change, cela peut entrainer une modification des garanties de votre assurance auto.

Refus d’assurance, découvrez les démarches à suivre pour y remédier

Lorsque les professionnels de l’assurance auto estiment que le niveau de risque à couvrir est trop élevé, ils ont le droit de refuser d’assurer un conducteur. Pour pouvoir circuler sur la voie publique, il faut au moins disposer d’une assurance responsabilité civile. Le Bureau Central de Tarification peut intervenir sur votre demande pour vous aider à obtenir cette couverture minimale requise.

Niveau élevé de sinistralité

Lorsqu’un conducteur n’arrive plus à s’acquitter de sa prime d’assurance auto, s’il affiche un niveau élevé de sinistralité, s’il est sanctionné pour conduite en état d’ivresse ou s’il commet un délit, son assureur peut refuser de le couvrir et résilier son contrat. En consultant son relevé d’information, les autres compagnies d’assurance suivent l’exemple. Il existe une solution qui permet d’être à nouveau assuré. Le Bureau Central de Tarification (BCT) peut intervenir pour que vous puissiez souscrire à une garantie responsabilité civile. En effet, cet organisme ne peut pas obliger l’assureur à couvrir les dommages matériels subis par le souscripteur.

assurance auto résiliée pour non-paiement

La meilleure solution assurance auto non paiement

Vous cherchez une solution d'assurance auto résiliée pour non-paiement pas chère ? Découvrez celle que nous vous proposons.

Comment peut-on être résilié ?

Sachez au prime abord qu'en cas de non-paiement, votre assureur peut vous envoyer une lettre recommandée de mise en demeure de payer dans un délai de 30 jours. Si vous ne régularisez pas votre situation, l'assureur est en droit de résilier votre contrat dans les 10 jours suivant ce délai. Même résilié, vous devrez quand même intégralement la prime et vous n'êtes pas garanti en cas de sinistre.

Optez pour une demande de devis assurance auto pour résilié

Grâce à nos solutions d'assurance, vous bénéficiez de la meilleure offre pour votre cas avec les meilleures garanties d'assurance auto non-paiement pas chère. Optez pour un devis gratuit en répondant à un questionnaire simple et découvrez une proposition de contrat d'assurance auto qui convient à votre situation. Nos prestations fiables s'adaptent aux besoins des assurés. Alors, qu'attendez-vous ? Rejoignez-nous afin de profiter d'une offre exceptionnelle qui est certainement l'une des meilleures du marché actuel. Nous sommes spécialisés en assurance auto suite au non-paiement de primes d'assurances auto, mais aussi pour toutes les personnes qui ont des problèmes avec leur assureur auto.

auto moto route

Comment demander l’intervention de la BCT ?

Avant de contacter la BCT¸vous devez d’abord comparer les offres d’assurance auto en spécifiant votre profil. Une fois que vous aurez trouvé l’assureur qui affiche le tarif le moins cher, contactez-le pour lui demander deux exemplaires du formulaire « proposition d’assurance ». Si vous ne recevez aucune réponse, demandé ces imprimés auprès de la BCT.

Une fois ces documents remplis en bonne et due forme, gardez le premier et expédiez le second par courrier recommandé avec accusé de réception au siège social de la compagnie d’assurance. Le formulaire doit être accompagné de votre relevé d’information et des photocopies de votre carte grise ainsi que de votre permis de conduire. N’oubliez pas de demander un devis d’assurance hors taxe que vous devez fournir au BCT. Selon l’article R 250-4 du Code des assurances, l’assureur a l’obligation d’indiquer le tarif de référence en tenant compte du risque à couvrir. Si vous ne recevez pas ce document, rappelez le responsable pour le relancer.

Si l’assureur ne répond pas à votre demande. Envoyez le formulaire de proposition d’assurance que vous avez conservé au BCT avec votre relevé d’information.