Bénéficier d'une assurance auto pas chère après l'avoir perdue pour alcoolémie n'est pas chose facile. En effet, l'alcoolémie engendre l'augmentation de votre prime d'assurance auto. Voilà pourquoi il est souvent rare de tomber sur une compagnie d'assurance qui propose une assurance auto pas chère. Alors, pour limiter dans ce cas les peines qu'endurent les conducteurs malussés, nous proposons une assurance auto pas chère pour alcoolémie dont le devis peut s'obtenir gratuitement en ligne.


il est fortement recommandé de souscrire à une assurance adaptée pour bénéficier d’une couverture satisfaisante suite a un controle positif alcool au volant.
Les solutions ? Qu'en est-il des tarifs ?

Assurance auto résilié alcoolemie

Devis Auto gratuit et sans engagement !

assurance auto après résiliation pour alcoolémie

Qui peut bénéficier d'une assurance auto alcoolémie ?

Tout conducteur dont le contrat d'assurance auto a été résilié pour alcoolémie peut bénéficier d'un contrat d'assurance auto pour résilié. Certes, il est un conducteur à risque, mais pour l'aider à se racheter, nous lui offrons la possibilité d'avoir une assurance auto pour alcoolémie. Ainsi, ce dernier pourra jouir d'un nouveau contrat d'assurance auto et circuler en toute tranquillité. À cet effet, les tarifs d'assurance auto pour résilié qui lui sont proposés ne sont pas chers.

Une assurance auto pas chère

Vous bénéficiez d'une assurance auto pas chère avec votre nouvel assureur. En outre, votre devis d'assurance auto alcoolémie s'obtient gratuitement. Vous avez la possibilité de recevoir le devis de votre contrat d'assurance auto alcoolémie en ligne.

Évitez l’alcool au volant pour votre sécurité et celle des autres

L’alcool a des effets qui limitent les aptitudes physiques du conducteur. Il est préférable de rester sobre lors de vos sorties si vous projetez de conduire pour rentrer chez vous.

Avec 0,5 g/l d’alcool dans le sang

La plupart des accidents dus à l’alcool se produisent la nuit. Il est donc recommandé de se retenir lors des fêtes et des soirées afin de ne pas mettre sa vie en danger. Avec 0,5 g/l d’alcool dans le sang, le risque d’accident est doublé. Si le taux d’alcool est de 0,8 g/l le risque est déjà multiplié par 10. De nombreuses idées reçues risquent de vous induire en erreur.

Les effets de l’alcool sur l’organisme

Lorsque vous buvez de l’alcool, vous ne maitrisez plus complètement vos sens, vous mettez du temps à réagir, vous risquez d’avoir des troubles de la vision et vos mouvements ne sont plus coordonnés. L’alcool vous prive des facultés qui vous permettent d’être un bon conducteur. Vous ne serez donc pas capable de bien réagir en cas de danger imminent.

Il est impossible d’accélérer le processus d’élimination de l’alcool dans l’organisme. Bien qu’elle varie légèrement selon l’âge, le poids et le sexe, il faut compter environ une à deux heures par verre d’alcool (volume règlementaire servi dans les bars ou les restaurants) pour recouvrer ses capacités physiques.

Les risques encourus en cas de conduite sans assurance

La conduite sans assurance est devenue, depuis quelques années, une pratique courante, en particulier, chez les jeunes de 18 ans à 25 ans. Pourtant, la souscription d’une garantie responsabilité civile, l’assurance minimale, est obligatoire en France. Les risques encourus vous reviendront largement plus cher que les économies réalisées en évitant de souscrire une assurance auto.

La souscription de la garantie minimale d’assurance auto a été rendue obligatoire, dès 1958, pour assurer la sécurité des usagers de la route, mais aussi pour éviter aux conducteurs des dépenses exorbitantes en cas de grave accident. Pourtant, de plus en plus d’inconscients s’aventurent sur la voie publique sans s’assurer. Découvrez les risques auxquels vous vous exposez en cas de conduite sans assurance.

auto moto route

Les précautions à prendre pour éviter les accidents

Prenez une décision ferme : ne buvez pas si vous avez encore la responsabilité de conduire après la sortie. Si vous avez bu, utilisez un éthylotest : attendez deux minutes avant de voir le résultat. Si la coloration verte ne dépasse pas l’anneau central qui démarque la dose légale, vous pouvez conduire. Si vous êtes au-delà de la dose légale, ne prenez pas le volant, rentrez en taxi ou restez chez vos amis. N’oubliez pas que les effets de l’alcool restent les mêmes que la boisson soit servie avec des glaçons ou soit coupée avec du jus de fruits.

La conduite en état d’ivresse est passible d’une amende très élevée en cas d’accident (jusqu’à 4 500 euros) et de récidive (jusqu’à 9 000 euros). L’amende peut s’accompagner de retraits de points, d’un stage de sensibilisation payant et d’une peine d’emprisonnement selon les circonstances.